Défi- 15 outils pour devenir créatif – Outil 10: les contraintes nous rendent créatifs!

Hello les créateurs-en-herbe!

Souvent, on se raconte plein d’excuses pour ne pas faire les choses, des freins qu’on a dans notre vie. On a pas le temps, on a pas d’argent, le bon matériel, le bon environnement.

Et quand on les laisse faire, ces contraintes nous étouffent et nous empêchent d’avancer.

Ah, si j’avais ce matériel pour créer ces sculptures, si j’avais ces crayons pour dessiner, si je pouvais m’offrir cette tablette pour faire mes montages etc…

Aujourd’hui, je vous propose de voir les choses différemment. 

Je crois qu’au contraire, les contraintes nous rendent créatifs.

Mon guide, c’est ma fille. C’est d’elle que je tiens cette clé.

Sur instagram

Ma fille a 13 ans. Elle aime surfer sur instagram où elle discute avec ses amis, où elle regarde des vidéos de ses mentors (les fameux influenceurs), où elle apprend à trier les infos, comprendre ses valeurs, quels combats elle veut mener…

Ce challenge de ramasser les mégots, c’est pas débile ça, hein maman? c’est bon pour la planète!

… ce qui est Important pour elle. Tout un programme.

Moi, maman, sa présence sur le net me fait un peu peur. Comment et jusqu’où laisser libre mon enfant, quelle intimité pour elle, et comment je la protège?

On a donc mis en place une règle: En plus du contrôle de qui suit le compte, je suis d’accord pour le partage des photos, mais elle n’a pas le droit de montrer son visage. Quelqu’un qui ne la connait pas ne doit pas pouvoir la reconnaître dans la rue.

“Mais c’est nul maman, je vais pas faire que des photos de paysages…”

Je reconnais que c’est une contrainte qui n’est pas évidente, quand je vois les comptes de ses amis qui sont pleins de selfies dans tous les sens…

Et puis j’ai commencé à voir arriver des photos super intéressantes. D’une contrainte, ma fille a réussi à faire un atout, cela l’a obligée à devenir plus créative…

Jeune fille dans le soleil Utiliser le corps sans se montrer

Photos M.Deac

Je suis sacrément fière de ma gamine, je trouve que ses photos sont originales et créatives! 🙂

Parfois, les contraintes sont comme les limites que les parents posent à leurs enfants. Pouvoir être soi dans un cadre sécurisant.

Parents/enfant – Educateur/Enfant – En école montessori

Nous nous sommes beaucoup interrogés sur cette question du cadre, en école montessori: Quel cadre, quelles contraintes pour nos enfants? Jusqu’où on contraint à faire quelque chose, quel est l’espace de l’Éducateur, quel est l’espace de l’Enfant? Proposer un espace dans lequel se mouvoir, dans lequel on se sent libre d’être soi-même. La fameuse liberté dans le cadre

Le cadre n’a pas besoin d’être rigide. C’est comme un collier… il est là, sécurisant, posé. Et flexible. Il peut se mouvoir en fonction des besoins, sans jamais cesser d’exister. Quelque soit sa forme, il est là.

Analogie du Cadre: Le collier Analogie du Cadre: Le collier Analogie du Cadre: Le collier

Et vous? Comment contournez vous les obstacles pour en faire une force?

 

Partagez l'article:
  •  
  •  
  •